Au moins vingt morts et une soixantaine de blessés dans un attentat au marché de Bodo dans l’extrême-nord du Cameroun

Selon le site Camer.be au moins 29 personnes, dont trois kamikazes, ont été tués lundi matin par au moins trois attentats-suicides dans la localité de Bodo, dans l’extrême-nord du Cameroun.

Ce triple attentat-suicide a frappé le marché d’un village de la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, proche de la frontière avec les bastions nigérians de Boko Haram. Sur place, la confusion demeure , quatre attentats auraient frappé le marché.

« Nous avons un premier bilan qui affiche 29 morts et environ 30 blessés », a déclaré un policier sous couvert d’anonymat. Selon un responsable de la police camerounaise, les trois kamikazes sont inclus dans ce bilan. Ces attentats-suicides figurent parmi les plus meurtriers ayant frappé la Cameroun.

Dans la seule région de l’Extrême-Nord, Boko Haram a fait 1 200 victimes

Depuis que les terroristes nigérians ont commencé à attaquer le territoire camerounais en 2013, près de 1200 personnes ont été tuées dans des attaques et des attetentss dans l’extrême-nord, selon un bilan publié début janvier par le porte-parole du gouvernement camerounais et ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Le Cameroun a renforcé sa présence militaire en 2013 à la frontière nigériane pour endiguer la montée en puissance des islamistes. Le Cameroun est ensuite passé à l’offensive dans le cadre de la coalition militaire régionale, formée avec le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Bénin pour combattre les islamistes.

Source: camer.be

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like

Laisser un commentaire