La Suisse et le Nigéria en pourparlers pour le retour de 300 millions de dollars américains, volés par Abacha

 Selon le ministre nigérian des affaires étrangères, les autorités de son pays sont en pourparlers avec la Suisse pour le retour de la somme de 300$ confisqués à  la famille de l’ancien militaire Sani Abacha

Transparency International a accusé Sani Abacha d’avoir volé plus de 5 milliards de  dollars Us au trésor public nigérian durant ses cinq années de mandat à la tête de ce pays riche en pétrole,mandant allant de 1993 à son décès en 1998.

Le ministre des affaires étrangères, Geoffrey Onyeama a déclaré que 700 millions $ avaient déjà été rapatriés de Suisse.  En outre, il a rencontré les représentants suisses pour des discussions plus approfondies.

«Ils ont déjà recouvré dans le même contexte, un autre montant de  300 millions de dollars,  les discussions d’ailleurs en cours pour leur rapatriement» a t-il dit aux journalistes lundi.

En 2014, le Nigeria et la famille Abacha ont conclu un accord pour le rapatriement des fonds qui  ont été gelés, et en retour la famille obtenait l’abandon de charges contre Abacha Abacha, le fils de l’ancien militaire.

Il a été accusé par en Suisse de blanchiment d’argent, fraude et de contrefaçon d’argent en avril 20015, après avoir été extradé d’Allemagne, et avoir passé 561 jours en détention. En 2006,  le Luxembourg a ordonné le gèle des fonds du jeune Abacha.

Le président Nigérian Muhammadu Buhari, qui est entré en fonction en mai, a fait de la lutte contre la corruption une priorité. Il a demandé l’aide de  la Grande Bretagne et aux États-unis  pour recouvrer l’argent volé à son pays par certaines de ses élites durant ces dernières années.

Source: reuters

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like

Laisser un commentaire