Un colonel et trois soldats de l’armée égyptienne ont été tués mercredi dans l’explosion d’une bombe au passage de leur véhicule blindé dans le nord du Sinaï.

Mercredi , une bombe a explosé au passage du véhicule blindé de l’armée, tuant un colonel et trois soldats lors d’une opération de ratissage près de la ville d’Al-Arich, chef-lieu du Nord-Sinaï.

Douze militaires ont également été blessés dans l’explosion.

Depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les militaires et la police sont très régulièrement la cible d’attentats jihadiste.

Source: Koaci

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

Laisser un commentaire