Parmi les personnes arrêtées figurent le français Jean-Philippe Rémy, journaliste au quotidien Le Monde et Phil Edward Moore, un ressortissant britannique accrédité à Bujumbura comme journaliste.

Les arrestations ont eu lieu suite à une descente policière dans les quartiers de Nyakabiga et Jabé, à Bujumbura.

La police burundaise a annoncé ces arrestations à la télévision nationale, ajoutant que « des enquêtes sont en cours pour savoir les relations entre les uns et les autres ».

Des armes ont été saisies.

Le conseiller en communication du président burundais Willy Nyamutiwé a relayé l’information sur son compte twitter.

Plusieurs disparitions de personnes sont signalées depuis ces dernières semaines au Burundi.

Amnesty international a annoncé jeudi avoir vu des images satellitaires montrant des fosses communes de plusieurs dizaines de corps.

Selon l’organisation internationale des droits humains, ces enterrements sont intervenus le mois dernier, suite à une répression ayant fait près de 90 morts.

Les deux journalistes étrangers ont été libérés vendredi après avoir été entendus par un procureur mais leurs accréditations ont été annulées.

Source: BBC

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

Laisser un commentaire