Procès Laurent Gbagbo : la défense accuse la France d’avoir porté Alassane Ouattara au pouvoir

Ce lundi 1er février 2016, au troisième jour du procès de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI) pour « crimes contre l’humanité », la parole était à la défense. Les avocats de l’ancien Président ivoirien, Laurent Gbagbo ont affirmé que l’actuel dirigeant Alassane Ouattara s’était emparé du pouvoir « par la force » avec l’aide de la France. Devant la Cour pénale de La Haye, Me Emmanuel Altit a notamment soutenu que le camp de Alassane Ouattara avait lancé « une campagne de recrutement de mercenaires lancée début 2010 au Burkina Faso »

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like

Laisser un commentaire