Au moins 101 personnes sont décédées de la fièvre de Lassa au Nigeria depuis l’apparition de cette maladie dans le pays, a annoncé le Centre national de contrôle des maladies (NCDC) dans un communiqué publié ce samedi. Les personnes décédées de ce virus hémorragique ont été enregistrées dans la capitale Abuja, à Lagos et dans quatorze autres Etats du pays, a souligné le NCDC. Selon les informations du centre nigérian arrêtées au 3 février, 175 cas de fièvre de Lassa ont été répertoriés dans le pays avec un total de 101 morts. De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) décrit la fièvre de Lassa comme une infection virale appartenant à la même famille de virus que celui de Marburg. Elle tire son nom d’une localité du nord du Nigeria où elle a été identifiée pour la première fois en 1969.

Source: Afrik.com

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine