9 février 2016 – 07:04   0Reduire Agrandir

Franceville, le 8 février 2016 – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, a procédé officiellement au lancement de la phase opérationnelle du programme G.R.A.I.N.E. dans la province du Haut-Ogooué. Accompagné de la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba, et de nombreux membres du Gouvernement, le Chef de l’Etat a remis les premiers agréments et titres fonciers du programme dans la ville de Franceville.

Au total, ce sont 132 coopératives qui ont reçu leurs agréments des mains du Chef de l’État : 38 d’entre elles se sont vues attribuer des titres fonciers pour une superficie totale de 868 hectares et 81 hectares de parcelles en cours de transfert. Le Chef de l’Etat a par ailleurs remercié les populations altogovéennes pour leur accueil, leur engouement et surtout leur adhésion à cet important programme.

Un peu plus d’un an après son lancement en décembre 2014, G.R.A.I.N.E. est « une fenêtre pour mobiliser les partenaires extérieurs » selon Ali Bongo Ondimba. Ce programme a en effet suscité l’intérêt de la Banque africaine de développement qui « s’est dite prête à financer les infrastructures agricoles liées au programme G.R.A.I.N.E. à hauteur de 164 milliards de F CFA ».

Outre la satisfaction du départ du prochain groupe en formation en Malaisie, composé essentiellement de jeunes femmes, et de l’effectivité dès ce mois de février de l’avance mensuelle de 100.000 F CFA aux adhérents du programme G.R.A.I.N.E., le Président de la République a souligné l’importance de s’investir dans l’agriculture afin d’assurer l’autosuffisance alimentaire de notre pays.

« En effet, à travers le développement des cultures vivrières, l’objectif du programme G.R.A.I.N.E. est d’atteindre l’autosuffisance alimentaire, tout en réduisant nos importations », a-t-il relevé. Quant aux cultures de rente, « l’ambition de ce programme est de faire du Gabon le 2e producteur d’huile de palme et le 3e producteur de caoutchouc en Afrique d’ici 2020 ».

Dans la suite de son programme, le Chef de l’Etat s’est rendu sur les sites de Mvengué, à Franceville, avant de poursuivre sur ceux d’Okala et d’Assali à Lékoni dans le département des Plateaux. Sur ces sites où les premières pousses sont déjà visibles, le Président de la République n’a pas dérogé à la règle en plantant la graine symbolique.

Ainsi, le Haut Ogooué est la cinquième province à recevoir le programme G.R.A.I.N.E., après l’Ogooué-Ivindo, le Woleu Ntem, la Ngounié, et l’Ogooué-Lo

Source: Gabonews

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine