Côte d’Ivoire: Après la divulgation de son identité comme témoin de l’accusation, Affi suspend Sam L’Africain de son alliance

Côte d'Ivoire: Après la divulgation de son identité comme témoin de l'accusation, Affi suspend Sam L'Africain de son alliance
Pascal Affi N’Guessan a suspendu mercredi Mohamed Sam Jichi dit Sam l’Africain l’un de ses proches de l’alliance des Forces Démocratiques (AFD), dont ce dernier était membre avec son mouvement la Nouvelle Alliance de la Côte d’Ivoire pour la Patrie (NACIP).

Cette décision s’expliquerait, selon une source proche du président de l’autre branche du Front Populaire Ivoirien (FPI), par le fait que l’ex membre de la galaxie patriote a été revélé lors de la bourde constatée à la CPI vendredi dernier, comme faisant partie des témoins contre Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Affi N’Guessan a suspendu son proche pour signifier à ses détracteurs qu’il n’a pas trahi Gbagbo comme ils le font croire depuis la crise au sein du FPI depuis juillet 2014.

Pour rappel, Sam L’Africain a fait une déposition auprès du procureur dont KOACI à pu se procurer une partie auprès de ses proches.

« J’étais un partisan pro-Gbagbo, membre actif de la galaxie patriotique et proche de Blé Goudé. Pendant la crise poste électorale, je me suis mis à I ‘écart suite à des propos et appels à la violence que je considérais comme haineux et révoltants, je me suis même opposé à ces projets… J’ai dû mettre ma famille en sécurité parce que je savais qu’ils allaient aller jusqu’au bout de ce projet et aussi se venger sur moi, puisque je m’étais vivement opposé, et Gbagbo le savait », aurait-il confié à Fatou Bensouda en 2013.

Source: koaci

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like