L’ancien ministre de la Fonction publique et ex-directeur adjoint du cabinet du chef de l’Etat, Serge Maurice Mabiala, incarcéré le 21 septembre 2015, a été libéré le 15 février dernier de la prison centrale de Libreville, à minuit, selon des sources proches de la famille.
A Libreville

« Serge Maurice Mabiala est libre depuis minuit. Il se porte bien. Pour l’instant il a besoin de se reposer et de se réjouir en famille  », confie M. Ogoula, membre de la famille de l’ancien ministre de la Fonction publique, joint au téléphone par le correspondant local d’AFRIK.COM.

Serge Maurice Mabiala avait été interpellé le 16 septembre 2015 à son domicile et écroué 5 jours plus tard à la prison centrale de Libreville. Il lui était reproché d’avoir détourné 1,987 milliard FCFA de l’Etat dans le cadre d’une procédure de redressement fiscal.

Depuis son incarcération, des langues se sont déliées du côté du parti au pouvoir, notamment au sein du courant Héritage et Modernité, de la société civile, des avocats et des membres de la famille, pour dénoncer « une justice aux ordres et un règlement de compte politique  ».

La libération de Serge Maurice Mabiala intervient au moment où l’opposition gabonaise est en train de faire de lui, l’un des martyrs de la liberté de pensée et le signe le plus palpable des incohérences au sein du parti au pouvoir.

Auteur Afrik.com

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine