Mali: Attaque jihadiste à Kidal, Sept casques bleus guinéens dont trois femme tués Le bilan contre une base de la Minusma à Kidal s’est alourdi à sept morts , comme rapporté par une source militaire au sein de la mission.

Sept Casques bleus guinéens dont trois femmes ont été tuées lors de l’attaque du 12 février à Kidal revendiquée par le groupe jihadiste Ansar Dine.

« Nous avons malheureusement perdu un 7ème élément. C’est une femme qui était blessée et évacuée à Dakar » a précisé la source militaire.

Les trois soldates tuées sont les premières femmes de la Mission tuées au Mali, ajoute t-elle.

Un précédent bilan faisait état de six morts .

Un deuil national de trois jours est observé depuis dimanche sur l’ensemble du territoire, au cours desquels les drapeaux de la République ont été mis en berne

Dirigé par l’ex-chef rebelle touareg devenu djihadiste, Iyad Ag Ghaly, le groupe jihadisteAnsar Dine affirme avoir fait “exploser son véhicule chargé d’explosifs au sein de la base lors de cette opération

Auteur Koaci

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine