L’électronicien sénégalais Serigne Mactar BA construit  et fabrique des fusées depuis 2000 avec des matériaux locaux.

Skimikamiya-30P, la série la plus récente de ces engins mis au point en 2010 a une portée d’environ 14 km en vol balistique. Elle atteindrait en vol vertical une distance située entre 5 et 6 km.

La rampe de l’engin, expérimentale, est constituée d’un vérin (appareil à vis placé sous des charges pour les soulever sur une faible course ou pour les soutenir) qui autorise des angles de lancement variant entre  0 et 90 degrés avec une possibilité de rotation jusqu’à 360 degrés.

Ces fusées peuvent être exploitées dans le transport rapide d’insecticides ou pour embarquer des appareils qui servent à la prise de mesure et des caméras dans la cartographie.

A l’heure actuelle, les engins spatiaux  de l’ingénieur sénégalais auraient atteint un  niveau de performance qui permet de projeter une éventuelle production industrielle.

Notons que les travaux de recherche et de conception de ces fusées sont intégralement financés par l’électronicien sénégalais depuis 10 ans.

Auteur: ecceafrica

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine