Cameroun : Victoria Oil and Gas acquiert 75 % des parts du bloc Matanda

La junior britannique rachète les parts détenues par Glencore Exploration, filiale du trader suisse. Le franco-britannique Afex Global conserve 25 % des parts de ce bloc situé dans le bassin camerounais de Douala/Kribi-Campo.

Victoria Oil and Gas (VOG) indique avoir trouvé un accord pour le rachat de 75 % des parts du bloc Matanda, détenues par Glencore Exploration Cameroon.

À travers sa filiale locale, Gaz Du Cameroun Matanda S.A. (GDC Matanda), la junior britannique devient ainsi l’opérateur de ce bloc situé dans le bassin camerounais de Douala/Kribi-Campo. Le montant de l’opération n’a pas été communiqué.

Le bloc Matanda était jusque-là détenu par le consortium de Glencore (75 %) et la compagnie franco-britannique Afex Global Limited (25 %), implantée aux Bermudes.

« Cette acquisition est très intéressante pour VOG et son plan de développement. Le champ de Matanda Nord dispose d’un potentiel considérable et se trouve dans la continuité du champ de Logbaba. Avec 1 235 kilomètres carrés, le bloc est plus de 60 fois plus grand que notre concession existante », déclare le président de VOG, Kevin Foo, dans un communiqué publié le 18 février.

Tests sismiques

GDC Matanda et Afex Global, qui conserve ses 25 %, vont soumettre un nouveau programme de travail au gouvernement camerounais et espèrent effectuer des tests sismiques pendant le dernier trimestre de l’année.

La junior britannique, qui pilote également le projet gazier de West Medvezhye en Russie, a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 27,9 millions de dollars fin mai 2015, en nette progression de +89,6 % sur un an, mais une perte après impôts de -50,8 millions de dollars, contre -1,66 million de dollars l’année précédente.

Auteur Jeune Afrique

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like