Le canari frigo, une invention du Nigérian Mohammed Bah Abba

Appelé le refroidisseur du désert, le pot Zeer permet aux agriculteurs du nord du Nigéria de réduire la détérioration de leurs aliments, d’augmenter leurs revenus et de prévenir certaines maladies créées par la consommation d’aliments décomposés.

Le principe de l’invention de Mohammed Bah Abba est simple : l’utilisateur place ses aliments dans un petit pot qui est ensuite mis dans un pot plus grand. L’espace entre les deux pots est garni de sable humide et un couvercle de chiffon mouillé est utilisé pour couvrir l’ensemble mis en place. L’eau du sable humide s’évapore donc à travers le grand pot et transporte ainsi la chaleur dégagée loin du noyau interne de l’ensemble de l’organisation. Le dispositif permet de conserver des denrées périssables dix fois plus longtemps qu’à la température ambiante.

Cette technique n’a besoin d’aucun apport en énergie externe. Depuis son invention, le jeune nigérian est sollicité par plusieurs pays. L’Erythrée, par exemple, a sollicité son expertise pour adapter son dispositif de refroidissement au pays. Le pot Zeer pourrait servir à préserver les flacons d’insuline pour les patients diabétiques dans les zones rurales isolées du pays.

ecceafrica

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like