Moringa School Limited, la fabrique kényane de web développeurs de génie

Au Kenya, les aspirants ingénieurs en codage informatique, développement d’applications et  informatique ont leur sanctuaire : la Moringa School Limited. Créée en octobre 2014 par les entrepreneurs Audrey Cheng et Frank Tamre, elle forme les adultes et les enfants, âgés en moyenne de 12 ans, à la programmation informatique pour en faire des développeurs et ingénieurs informatiques de premier choix.

Une initiative salutaire, dans une Afrique où internet représente le secteur d’avenir. « La demande en développeurs talentueux et de qualité est très forte au Kenya. Nous nous sommes rendus dans deux universités et avons étudié la façon dont elles enseignent l’informatique, ce qui nous a permis de cerner le volet théorique. Nous restons encore en surface avec nos apprenants », explique Cheng. Des apprenants plutôt motivés. « Ce qui m’a le plus impressionné avec les élèves de Moringa, c’est leur habilité à relever des défis complexes, s’appropriant intégralement un domaine qui leur était pourtant étranger », apprécie le PDG de Maramoja.

Moringa se donne en effet les moyens de ses objectifs. Son équipe est composée de développeurs confirmés, d’entrepreneurs et d’experts pour un résultat optimal. « Les élèves de Moringa apprennent, en matière de technologies, en douze mois, ce que la plupart des développeurs d’applications ne pourront jamais obtenir en 5 ans », souligne David Lemayian, responsable technologie àCodeforafrica.org.

De quoi rappeler, dans le contexte béninois, Learntocode, le programme développé par la start-up TEKXL.

eccafrica

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like