Présidentielle au Gabon : Ali Bongo Ondimba annonce sa candidature à un deuxième mandat

Ali Bongo Ondimba a annoncé sa candidature depuis depuis un chantier de construction dans la localité forestière d’Ozouri, le 29 février., en compagnie de son épouse. © Presse présidentielle – DCP

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba a annoncé lundi 29 février qu’il serait candidat à un deuxième mandat lors de l’élection présidentielle du second semestre 2016, dont la date n’a pas encore été fixée.

Ali Bongo Ondimba, 57 ans, a annoncé sa candidature lors d’un déplacement au pont d’Ozouri, le chantier de la route Port Gentil – Omboué. Accompagné de son épouse Sylvia Bongo Ondimba, le président gabonais a officiellement annoncé qu’il briguerait un second mandat : « Je vous annonce ma candidature à l’élection présidentielle de cette année ».

Élu en 2009, Ali Bongo Ondimba avait succédé à son père Omar Bongo Ondimba, au pouvoir depuis 1967. Lors de son annonce, le chef de l’État a assuré vouloir lutter « avec détermination contre les privilèges indus et bâtir un meilleur vivre ensemble » lors d’un deuxième septennat.

Élection à un tour 

Il a également promis vouloir œuvrer pour « passer d’une économie de rente à une économie diversifiée ». Le Gabon tire l’essentiel de ses ressources de la production pétrolière, même si la production stagne depuis des années et que le prix du baril a drastiquement chuté.

Lors de l’élection à un tour, prévue en août ou septembre 2016, le président gabonais affrontera un adversaire qu’il connaît bien : Jean Ping. Ce dernier, ancien ministre des Affaires étrangères d’Omar Bongo, également passé de 2008 à 2012 par la présidence de la Commission de l’Union africaine,  a officiellement annoncé sa candidature le 13 février dernier.

Auteu: jeune Afrique

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like