Pascal Affi N’Guessan a assigné ce lundi Aboudrahamane Sangaré  en justice  pour ‘ ‘usurpation du titre’’ de président du Front Populaire Ivoirien(FPI), a appris KOACI auprès d’une source proche du parti de la refondation.

L’ancien premier ministre a saisi le tribunal pour non-respect de la décision dejustice rendue publique en avril 2015, faisant de lui l’unique président du mouvement créé en 1982 par Laurent Gbagbo et ses camarades à Dabou.

Selon toujours nos informations, la convocation concerne en plus de Aboudrahamane Sangaré, Laurent Akoun, Boubakar Koné et Marie Odette Lorougnon.

L’homme qui a récolté 9% à la présidentielle d’octobre 2015 réclamerait la somme de 50 millions de FCFA en titres de dommages et intérêts.

L’audience aura lieu le vendredi 4 mars prochain au tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau.

Koaci

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine