Les start-up africaines ont drainé 186 millions de dollars US en 2015

Selon le Rapport 2015 sur le financement des start-up technologiques africaines du magazine américain Forbes, les 125 start-up recensées sur le continent ont attiré 185,79 million des dollars US d’investissement au cours de l’année écoulée.

L’Afrique est ainsi devenue la destination privilégiée des investissements mondiaux. Les entreprises sud-africaines se taillent la part du lion avec 54,5 millions de dollars US de financement, ce qui représente 29% du montant total. Au nombre de ces entreprises, la start-up de fourniture de technologie financière WiGroup, le service de microjobbing M4JAM et l’entreprise d’e-commerce Faithful to Nature. Suit le Nigéria, avec ces start-up qui ont drainé pas moins de 49.4 millions de dollars US. Les entreprises kényanes complètent le podium avec 47,3 millions de dollars de fonds investis, tandis que l’Egypte, la Tanzanie et le Ghana s’illustrent également par leur attractivité. Le reste des financements est allé vers les start-up du Rwanda, de l’Ouganda, du Cameroun et de la Zambie.

Des dix (10) secteurs pris en compte par le rapport, le secteur solaire s’avère le plus attractif, enregistrant 32,9% des fonds investis, devant le secteur de la fourniture de technologie financière avec 29,6% du total des investissements.

Ecceafrica

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like