Fondée en 2015 par l’entrepreneur malawite Dumisani Kpanga, la start-up Mvelani met à la disposition des artistes une plate-forme de partage de leurs musiques en créant un compte et en mettant leur musique en ligne. Du streaming de base pour un pays où cette technologie n’était pas encore disponible.

Une aubaine pour les mélomanes du Malawi. Mvelani, qui compte des milliers d’utilisateurs, ambitionne de devenir la plus grande plate-forme de téléchargement de musique d’Afrique. Une ambition essentiellement motivée par le désir de permettre aux artistes de vivre de leur art. « L’industrie musicale aujourd’hui offre peu de revenus aux artistes, et c’est contre cet état de choses que s’inscrit Mvelani. Nous souhaitons également offrir des services de conseil aux entrepreneurs africains. Donc si vous êtes à Lusaka, nous sommes en mesure de vous conseiller sur les meilleures opportunités d’affaires dans la région », a déclaré Kpanga au site Disrupt-Africa.com.

La start-up vient de drainer 57 000 dollars d’investissements. De quoi financer la conception d’applications mobiles et l’expansion de Mvelani au Nigéria

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine