A Madagascar, le nouveau Premier ministre, Olivier Solonandrasana Mahafaly a officiellement pris ses fonctions mercredi.

Image copyrightGoogle Maps

Malgré un démenti sur sa démission la semaine dernière, le chef du gouvernement sortant, le général Jean Ravelonarivo, a donc procédé à la passation de service avec son ancien ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, lui souhaitant bon vent.

Dans son premier discours, le nouveau Premier ministre décline ses ambitions et annonce un « gouvernement de combat ».

Olivier Solonandrasana Mahafaly a identifié quatre grandes priorités : la lutte contre la pauvreté, la lutte contre l’insécurité urbaine et rurale, la lutte contre la corruption et la lutte contre le pillage des ressources naturelles.

Il promet d’exiger de ses futurs ministres des actions ayant des impacts directs sur la population.

Le nouveau chef du gouvernement de Madagascar a immédiatement réuni, dès la fin de la cérémonie de passation, les plus hauts responsables de la sécurité du pays.

Pour certains hauts fonctionnaires, Olivier Solonandrasana Mahafaly, grâce à son expérience de l’administration et en tant qu’administrateur civil, devrait avoir toutes les compétences pour diriger au mieux le gouvernement et gérer le pays.

Polémique

Au sein de l’opinion publique, les réactions sont toutefois plutôt mitigées.

Le nouveau Premier ministre est surtout connu pour les polémiques qui l’entouraient alors qu’il était ministre de l’Intérieur, notamment dans la gestion des élections.

Il lui était notamment reproché d’avoir fait pression sur les représentants de l’Etat dans les régions et les provinces pour faire gagner le parti présidentiel aux élections communales et sénatoriales de 2015.

Récemment encore, il avait été cité dans une affaire de corruption impliquant une conseillère du chef de l’Etat.

Mais il a rejeté ces accusations lors du point de presse qui a suivi la cérémonie de passation.

Olivier Solonandrasana Mahafaly remplace au poste de Premier ministre le général Jean Ravelonarivo, qui avait confirmé dimanche sa démission après avoir annoncé dans un premier temps n’avoir signé aucune lettre de démission vendredi.

Auteur: BBC

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine