Anass El-Hilal, un ingénieur franco-marocain a créé, en 2015, une initiative qui pourrait se révéler salutaire pour de nombreux Africains souffrant de maladies rénales. Il s’agit de Medtrucks, des caravanes médicales qui se rendent dans les lieux les régions ne disposant pas d’hôpitaux équipés pour réaliser des dialyses.

« L’idée nous est venue lors d’un voyage au Maroc, alors que nous étions dans une petite gare dans une province marocaine. Une vieille dame a fait un malaise sous nos yeux. Elle rentrait, très fatiguée, de sa séance de dialyse, à plusieurs heures de là», raconte  Anass El-Hilal.

Pour venir en aide aux milliers de marocains souffrant d’insuffisances rénales et vivant loin de centre médicaux, le Franco-marocain décide de créer des caravanes dotées de matériels et équipées pour réaliser des dialyses dans les zones désertiques marocaines dépourvues d’hôpitaux adéquats. Ces caravanes sont équipées de cinq lits et permettent de dialyser jusqu’à dix patients par jour.

« Pour le moment, nous ne disposons que d’une seule caravane test, avec le maroc rural comme zone expérimentale. La caravane est complètement autonome et équipée pour se rendre dans les régions les plus isolées d’Afrique », explique Anass El-hilal.

ecceafrica

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine