UEMOA: Une déclaration et un plan d’actions pour contrer le terrorisme
La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine(UEMOA) a adopté, dimanche, à Dakar, une ‘’ déclaration sur la paix et la sécurité’’ et un ‘’ plan d’actions’’ pour faire face à la menace terroriste.
Selon l’Aps, dans une déclaration lue à la fin du sommet de l’UEMOA de Dakar, par le président de la commission Cheikh Hadjibou Soumaré, les leaders de cet espace communautaire se sont engagés à renforcer la coopération, afin de préserver la paix, la sécurité et la stabilité, indispensables à la promotion du développement.
Ils ont réitéré leur détermination à faire face, dans le cadre d’une action collective, à l’extrémisme violent, y compris religieux, et à la criminalité transfrontalière organisée dans l’espace communautaire. Les chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union économique et monétaire ouest-africaine ont aussi décidé de mettre en œuvre des instruments juridiques pertinents au niveau national, sous-régional et international.
Ils ont adopté également le principe d’une force mixte des pays de l’UEMOA, en exhortant la communauté internationale à apporter le soutien matériel et financier nécessaire. Sur la rationalisation des organes de l’Union et le prélèvement communautaire de solidarité, la Conférence a instruit le Conseil des ministres, d’approfondir la réflexion sur les études sur la question en vue de lui soumettre des conclusions concrètes sur la décision à prendre.
Elle a en outre demandé de prendre des mesures de réduction des charges de l’Union. La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UEMOA a décidé de renvoyer l’examen des projets d’actes inscrit à l’ordre du jour à sa prochaine session. Ainsi, le président de la Commission de l’UEMOA, Cheikh Hadjibou Soumaré, a été maintenu à son poste, jusqu’au prochain sommet de l’organisation sous-régional.
Auteur: SENEGO
Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine