Ghana: le transformateur d’anacarde KAPL ferme ses portes

Au Ghana, le plus grand transformateur de noix de cajou de la région de Brong-Ahafo vient d’annoncer l’interruption de ses activités, en raison de difficultés financières. La Kona Agro Processing Limited (KAPL) qui emploie quelque 250 personnes, a annoncé qu’elle aurait besoin d’environ 1,5 million de $ pour se relancer.

Les difficultés de la KAPL qui transforme quelque 1500 tonnes de cajou, interviennent dans un contexte où les industries locales peinent à accéder à la matière première. Alors que le pays produit environ 70 000 tonnes d’anacardes, cette production est essentiellement rachetée par les exportateurs, ce qui prive les transformateurs de matières premières.

Pour résoudre ce problème, le gouvernement entrevoit la mise en place d’un conseil de gestion de l’anacarde qui supervisera toutes les activités liées à la chaîne de valeur de la noix. En outre, l’exécutif veut accompagner un peu plus la compagnie nationale des stocks de sécurité (NAFCO) afin de lui permettre d’acheter assez de noix d’anacardes brutes et de mettre en place une technique d’approvisionnement, au moment adéquat, afin de permettre aux industries locales de toujours disposer de la noix pendant toute l’année.

Rappelons que le Ghana ne transforme que 5% de sa production d’anacardes.

(Agence Ecofin)

Click here for reuse options!
Copyright 2016 actualité africaine

afrika54news

ACTUALITÉ AFRICAINE À TOUTE HEURE

You May Also Like